Les Maîtres flamands

Bonjour, je m’appelle Nicolaas Rockox

Aimez-vous admirer les perles architecturales des maîtres d’hier et d’aujourd’hui ?

 

Qui élucidera le mystère Bruegel ?

Bruegel reste un homme mystérieux. Nous savons particulièrement peu de choses sur sa vie. Wikipédia n’existait pas à son époque et cela a donné lieu à beaucoup d’histoires sur cet homme, lesquelles ne correspondent sans doute pas toujours à la réalité.

Ainsi, certains suggèrent que le maître flamand était protestant. Mais, dans ce cas, pourquoi peint-il l’année même de la Furie iconoclaste (1566) une figure de la vierge dans le tableau « Le Dénombrement de Bethléem » ?

De nombreuses études nous en apprennent un peu plus sur sa mystérieuse personnalité. Ainsi, Bruegel est considéré depuis longtemps comme le héros et le porte-parole du monde paysan. Bruegel visualise en effet la vie populaire en Flandre comme personne d’autre mais il n’est pas impossible qu’il nous mène en bateau. Car il peint toujours ces scènes populaires pour le compte de nouveaux riches. Ces commerçants et hautes personnalités administratives sont des citadins qui, avec les capitaux récemment acquis, achètent non seulement une maison à la campagne mais veulent aussi se pavaner en y exposant des œuvres d’art.

Là où l’ancienne noblesse préfère les tapisseries murales comme symboles de statut, le nouveau langage visuel de Bruegel s’inscrit parfaitement dans la vision de cette nouvelle génération. Dans le cadre de commandes rémunérées, Bruegel met en exergue les domaines de ces nouveaux seigneurs. Les splendides paysages hivernaux et scènes paysannes seraient donc plutôt des œuvres destinées à enorgueillir les nouveaux riches qu’un pamphlet en l’honneur des paysans.

Les peintures de Bruegel sont vieilles et fragiles, et donc difficiles à déplacer. Une visite en Flandre est à n’en point douter le meilleur moyen de découvrir Bruegel. Vous y verrez ces chefs-d’œuvre dans leur habitat d’origine. Vous pourrez en outre vous balader dans certains paysages immortalisés par Bruegel, à un jet de pierre des musées où ses œuvres sont exposées.

Bruges

Êtes-vous intéressé par d’autres mystères et endroits secrets de Flandre ?

Grâce au projet Sacred Books/Sacred Libraries, la vie religieuse à Bruges est présentée aux touristes sur trois sites ecclésiastiques. Le livre en constitue le fil rouge. Tant le Couvent anglais que le Couvent des Carmes déchaux et le Grand Séminaire hébergent encore des religieuses. Ces trois bâtiments disposent d’une bibliothèque unique en son genre ou d’une collection de livres très anciens, de chroniques et de manuscrits, parfois décorés de magnifiques miniatures.

Gand

Découvrez l’œuvre mystérieuse des frères van Eyck, « L’Adoration de l’Agneau Mystique ». Planifiez votre visite.

Lam Gods

MSK Gand - © Lukas web

Bruxelles

Baladez-vous dans la majestueuse forêt de Soignes.

Zoniënwoud, Brussel

Forêt de Soignes - © "Instagram justsumi1 " - Source

Malines

Visitez le jardin d’hiver féerique de 1900 couronné d’une coupole à vitraux multicolores de style Art nouveau, aménagé dans un ancien pensionnat catholique pour jeunes filles. Un choix singulier et osé des sœurs Ursulines de Wavre-Notre-Dame, qui témoigne de l’ouverture et de l’intérêt pour ce style novateur.

Wintertuin

Jardin d’hiver

La Flandre est magnifique.

J’aimerais vous faire découvrir encore un peu plus la région.

Découvrez toute la richesse de la Flandre.

Rencontrez les autres guides.